Confiture de Gigérine

C’est une confiture un peu particulière que je vous propose aujourd’hui. Ma maman faisait cette confiture et je me souviens que c’était un régal. C’est une spécialité du sud de la France.

La gigérine, appelée courge gigérine (bien que cela ne soit pas une courge) est une pastèque à confiture. Elle porte plusieurs nom: citre (Apt), méréville (Carpentras), gila (Espagne et Portugal), melon d’Espagne (Bordeaux) , engurie (Savoie et Ain). Cette pastèque a la particularité de se consommer uniquement cuite. Pour l’agrémenter on rajoute des lamelles ou petits morceaux de citrons et d’oranges qui vont confire tout doucement.

J’en ai trouvé lorsque je suis descendu e en Ardèche et je suis revenue avec en espérant retrouver les saveurs que j’ai tant aimé petite.

Je vous avoue que c’est au delà de mes espérances!!!!! C’est une pure merveille !!! Une belle couleur ambrée, du citrons et des oranges confits qui fondent dans la bouche, des morceaux de gigérine translucides et brillants, cette saveur sucrée et légèrement acidulée vient parfumer les tartines et les yaourts. 

Je vous conseille vivement d’essayer si vous en trouvez. Il y a 2 cuissons assez longues mais ça vaut vraiment le détour !!!

Je vous explique comment faire.


Ingrédient:

  • 1 gigérine de 3 kg 
  • 2 oranges non traitée
  • 2 citrons non traité
  • 1,6 kg de sucre (1kg de cassonade, 600 gr de blanc)

Recette:

  1. Couper en quartier la gigérine, enlever les pépins, éplucher et couper en petits dés. Il restera 2kg de morceaux prêt à cuire.
  2. Laver et couper en petits cubes les oranges et les citrons.
  3. Dans un grand récipient, mélanger la gigérine, les agrumes et les sucres. Laisser macérer 7h (ou une nuit).
  4. Dans une grande casserole ou bassine à confiture mettre le mélange à chauffer. Une écume marron va se former après l’ébullition. Retirer cette écume à l’aide d’une louche. Laisser cuire pendant 1h en remuant de temps en temps. 
  5. La confiture est très liquide mais c’est normal. C’est lorsque l’on va la laisser macérer toute une nuit voire une journée que les morceaux de gigérine vont devenir translucides et les citrons et les oranges confire dans le sucre encore chaud.
  6. Au bout d’1h de cuisson, éteindre le feu, couvrir et laisser refroidir et macérer toute une nuit ou une journée.
  7. Reprendre ensuite l’ébullition. 
  8. Placer une assiette au congélateur. La dernière étape est très importante. Il faut remuer sans cesse et surveiller la confiture qui va commencer à prendre. Si on la rate elle sera dure et immangeable. 
  9. Ebouillanter des pots et couvercle à confiture pendant 10 min. Le retourner sur un torchon propre pour les laisser sécher.
  10. La 2e cuisson dure environ 30 min. De temps en temps placer une goutte de confiture sur l’assiette gelée. Au départ c’est encore un peu liquide. Mais au fur et à mesure des essais elle commence à prendre la consistance voulue. Sur l’assiette la confiture doit figer un peu et lorsque l’on sépare la goutte elle se divise en deux et reste propre au centre. La confiture est prête.
  11. Remplir les pots de confiture, fermer et retourner le pot jusqu’au complet refroidissement. 
  12. Sur des tartines, brioches ou dans un yaourt c’est un régal !!!

Bon Appétit…

Publié par

2 réflexions au sujet de « Confiture de Gigérine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s